blogs.fr: Blog multimédia 100% facile et gratuit

De la Réalité au Film

Blog multimédia 100% facile et gratuit

 

BLOGS

Blog spécialisé cinéma. Je vous présente la réalité qui se cache derrière les films.

Blog dans la catégorie :
Cinéma

 

Statistiques

 




Signaler un contenu illicite

 

De la Réalité au Film

24 heures du Mans : Les voitures entrées dans la légende

Le 28/02/2020

Nommé dans quatre catégories, le film "Ford VS Ferrari" réalisé par James Mangold avec au casting Matt Damon et Christian Bale a obtenu deux Oscars 2020, celui du meilleur montage et du meilleur montage sonore. Traduit en France par "le Mans 66", le film revient sur la bataille entre Ford et Ferrari lors des 24 Heures du Mans 1966. A quelques semaines de la 88e édition, retour sur quelques voitures qui se sont inscrites dans la légende de la mythique course sarthoise.
 

La Dietrich B3-6 et le premier triplé de la compétition sarthoise

La première voiture qui marqua l'histoire des 24 heures est la Lorraine-Dietrich B3-6. Surnommée Silken Six, cette voiture de sport Grand Tourisme de la firme Lorraine-Dietrich s'est imposée trois années consécutives à partir de 1926. Cette année là, la Lorraine-Dietrich écrase la concurrence en s'adjugeant les trois premières places et comme première marque à dépasser la moyenne de 100 km/h.


 

Alfa Romeo 8c 2300, star des années 30

De 1931 à 1934 la marque Alfa Romeo rafle la première place du podium, avec l'Alfa Romeo 8c 2300 conçue par Vittorio Jano. La belle italienne qui pouvait légitimement revendiquer une vitesse de 225 km/h, rajouta à ses quatre succès manceaux trois autres victoires aux Mille Miglia, autre course italienne qui figurait parmi les plus célèbres au monde.
 

La Ferrari 250 Testa Rossa, le mythe Ferrari en 1958

Avec sa carrosserie aérodynamique dessinée par Pininfarina et fabriquée par Scaglietti, sa moyenne de 170 km/h et sa vitesse maximum de 245 km/h la Ferrari 250 sonne le glas de la domination des Jaguar Type D au Mans en 1958. Ferrari retrouve la plus haute marche du podium des 24 Heures du Mans, avec un équipage victorieux (Olivier Gendebien et Phil Hill) qui va lui aussi entrer dans la légende sarthoise.


 

Porsche et les années 70

La Porsche 917K s'est particulièrement distinguée en remportant deux victoires d'affilée en 1970 et 1971. Ce modèle est devenu mythique grâce au film "le Mans" de Lee H Katzin sorti en 1971, dans lequel Steve McQueen joue le rôle du pilote américain Michael Delaney. En 1971, la Porsche 917K a également aligné les victoires à Spa-Francorchamps, Monza, Daytona, Montlhéry sans oublier l'Österreichring (connu aujourd'hui sous le nom de Red Bull Ring). La 917 K est la voiture qui a permis à Porsche de rentrer dans l'Histoire de la course automobile et d'atteindre une renommée mondiale.
 

La technologie automobile avance comme en témoigne l'arrivée de bagues en plastique, un composant présent dans les turbocompresseurs, introduit sur le circuit par Porsche en 1973 avec la Carrera RS, un prototype uniquement créé pour la course.



 
Audi, reine de l’épreuve mancelle depuis le début des années 2000
 
De 2000 à 2005, la marque Audi a affirmé sa suprématie en se positionnant sur la première marche du podium avec l'Audi R8 nº5. Entre 1999 et 2016, la marque Allemande s'inscrit comme la plus dominatrice de ces dernières années s'offrant un podium à chaque participation.
 

 

Quand líHistoire devient un film

Le 28/02/2020

Parmis les films sortis en 2018-2019, bon nombre sont basés sur des faits réels. Pour les curieux, voici 3 films à succès de 2018-2019 qui sont tirés d’histoires vraies.
 

Greenbook : Sur les routes du Sud

 

De Peter Farrelly, avec Viggo Mortensen et Mahershala Ali. 
 

En 1962, alors que règne la ségrégation, un videur italo-américain du Bronx est engagé pour conduire et protéger un pianiste noir de renommée mondiale lors d’une tournée de concerts. Ils s’appuient sur le Green Book pour dénicher les établissements accueillant les personnes de couleur.
 

La même année sortait BlacKkKlansman : J’ai infiltré le Ku Klux Klan, un film également nominé aux Oscars pour le meilleur film, récompense décernée à Greenbook.


Pentagon Papers

 

De Steven Spielberg, avec Mery Streep et Tom Hanks
 

En 1971 éclate aux Etats-Unis l'affaire des "Pentagon Papers", vaste fuite de renseignements liés à la Guerre du Vietnam. Les documents rendus publics par le Washington Post éclaboussent alors la classe politique US de l'époque. 
 

A compléter avec les Hommes du Président, un film oscarisé plus ancien (1976) avec Robert Redford et Dustin Hoffman, qui continue l’histoire du scandal du Watergate.


Sauver ou Périr
 

De Frédéric Tellier, avec Pierre Niney et Anaïs Demoustier 
 

Franck est Sapeur-Pompier de Paris. Il sauve des gens. Il vit dans la caserne avec sa femme qui accouche de jumelles. Il est heureux. Lors d’une intervention sur un incendie, il se sacrifie pour sauver ses hommes. A son réveil dans un centre de traitement des Grands Brûlés, il comprend que son visage a fondu dans les flammes. Il va devoir réapprendre à vivre, et accepter d’être sauvé à son tour.

 




 

 

Ces sportifs reconvertis

Le 28/02/2020

Avant d’être sur grand écran, beaucoup d’acteurs étaient des sportifs. Et oui !
 

Par exemple, Arnold Schwarzenegger, avant d’être le Governator et un acteur renommé, a été plusieurs fois acclamé Mister Univers et Olympia ! Jason Statham, lui, faisait partie de l’équipe de plongeon du Royaume-Uni. Dwayne “The Rock” Johnson était catcheur. 
 

Plus proche de nous, JCVD, alias Jean Claude Van Damme, était avant un lutteur en art martiaux ainsi qu’un bodybuilder. Au niveaux des acteurs champions d’art martiaux, on retrouve également Chuck Norris et Jet Li. 
 

Coté actrices, Anne Hathaway tout comme Brigitte Bardot ont été danseuses avant de se retrouver devant la caméra. 
 

Bien sûr, cette liste n’est pas exhaustive et pleins d’autres acteurs pourraient s’ajouter à la liste. 

 

Minibluff the card game

Hotels